Savonnerie

Savonnerie

La savonnerie est une industrie chimique dont la technique de fabrication a évolué en se transmettant, souvent, sous forme de secrets de famille, de père en fils. Le savon résulte de la combinaison d'un corps alcalin (soude) avec un mélange des différents constituants d'acides gras d'origine végétale telles que l'huile de palme, palmiste, stéarine de palme et suif pour réaliser la réaction de saponification dans un engin fermé ou ouvert (réacteur).

Fabrication :

A Lesieur Cristal, la savonnerie met en oeuvre deux procédés de saponification :

La saponification "à la marseillaise" Cette méthode peut se résumer dans l'enchaînement des opérations suivantes :

Empattage Mélanger les corps gras avec une solution alcaline (soude) dans un réacteur fermé (chaudron) pour réaliser la réaction de saponification sous ébullition par barbotage de vapeur.

Cuisson Pour avoir une saponification complète en dosant la solution de soude sous ébullition.

Lavage Pour purifier le savon des impuretés et réduire l'excès d'alcali libre avec un solvant de lavage.

Liquidation Pour dissoudre la pâte à savon produit par le lavage et la neutraliser.

Décantation statique Dernière étape du processus de saponification, elle permet de séparer le savon liquidé.

Le procédé continu Ce procédé de réalisation est assuré par une technologie de fabrication en mode de fonctionnement continu, résumé par des opérations enchaînées à l'aide des pompes d'alimentation munies des débitmètres. Le but de ce procédé consiste à transformer les corps gras en savon lisse à travers des étapes enchaînées de saponification et de raffinage.

Le principe de réalisation consiste donc à attaquer les corps gras par une solution alcaline dans un réacteur à recyclage, pour les convertir en savon brut composé de deux phases. Un autre procédé de traitement est mis en place pour raffiner le savon et extraire la phase savonneuse.

Le savon continue son trajet vers l'étape de lavage dont le principe consiste à le purifier des impuretés et l'épuiser de l'excès de glycérol sous l'effet de mécanismes chimique et mécanique.

Après l'étape de neutralisation, on obtient à la fin de chaîne de fabrication continue, un savon lisse prêt à être conditionné.

Conditionnement :

Le savon lisse produit par le processus de saponification devra subir un autre traitement physique (séchage, boudinage, moulage et emballage) pour le transformer en savon morceau emballé.

Séchage : La première étape vise à transformer le savon lisse de l'état liquide à l'état solide, en chauffant le savon dans un échangeur, par entraînement de vapeur à contre courant, suivi par un refroidissement dans un atomiseur pour évaporer une certaine quantité d'eau nécessaire à cristalliser et concentrer le savon sous forme des copeaux.

Boudinage : Les copeaux de savon sont ensuite affinés à travers une série de boudineuses munies de filtres à tamis pour homogénéiser efficacement le savon, puis découpés dans une coupeuse selon le calibre souhaité.

Moulage : Les morceaux découpés sont moulés pour indiquer sur la savonnette poids et concentration de la matière grasse.

Emballage : La mise en emballage s'effectue par enveloppage et encaissage, ou dans des étuis en fonction du produit à conditionner.

 
 

  • Huile d'olive

  • Jawhara
  • Mabrouka
  • Savons de ménage

  • El Kef
  • El Menjel
  • Offres aux industriels

  • Huiles industrielles
  • Alimentation animale
  • Support de contact

    Support de contact N° Eco : 0801005555